MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 72 novembre 2017 > Amoris laetitia au menu des Rencontres spirituelles d’Automne

Amoris laetitia au menu des Rencontres spirituelles d’Automne

Le cadre de La Pourraque (Beaumont-en-Perthuis), un accueil, un enseignement intéressant et questionnant, un accompagnement dans la prière : voici les ingrédients de trois jours qui ont marqué ceux qui ont pu les suivre. Du 26 au 29 septembre Jean-Luc Ragonneau sj et Claudine Pézeron (xavière), nous ont enseignés et accompagnés pendant cette session qui avait pour thème « Amoris laetitia, une invitation à "faire Église" autrement ».

L’objectif a été donné dès l’introduction à la rencontre : aller au-delà du texte, retrouver dans Amoris laetitia/La joie de l’amour les axes des réformes de l’Église voulues par le pape François et nous interroger sur les transformations que provoquerait ou provoquera ce cheminement. Nous avons découvert la démarche de François à travers cette encyclique et ses autres textes, ainsi que ceux de ses prédécesseurs. Le livre d’entretien de Dominique Wolton, Politique et société, a apporté aussi des éclairages. En groupes, nous avons approfondi « Amoris laetitia, au-delà du texte », « Se recentrer sur Jésus-Christ », « le « dialogue ». Le « chemin » que nous indique le Pape pour devenir des « messagers de l’Évangile » est de nous « recentrer sur le Christ ».

Ce que nous avons assimilé, est, à mon avis, résumé dans l’interview de Mgr Vingt-Trois (La Croix, du 3 octobre 2017 : « Le Pape… commence par écouter ce que disent les gens, ce qu’ils font. Puis, il exerce un discernement spirituel pour peser tout cela devant le Seigneur. Si on interprète les décisions du Pape François uniquement dans le registre organisationnel, on n’y comprend rien. Pour comprendre le Pape, il faut se placer sur le terrain du discernement spirituel. L’enjeu, pour lui, est que le plus grand nombre progresse dans la suite du Christ, chacun devant faire un choix. Personne ne pourra éviter à personne la question de sa conversion personnelle : on peut avoir des dispositions canoniques, des règlements, mais la liberté des Hommes se joue dans leur conversion ».

Après les Laudes, nous avons été guidés dans une prière solitaire sur « Accueillir la parole de Dieu », « Au rendez-vous de l’Amour », « La grâce d’un détour » à partir de paraboles ou des versets consacrés à « la charge pastorale de Pierre » chez saint Jean.

Patrice Méheux

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ