Cliquez ici si cette newsletter ne s'affiche pas correctement

Cliquez ici si vous avez quitté le mouvement et ne souhaitez pas recevoir nos messages

N°435 – avril-mai-juin 2017
MCC

Le MCC une entreprise spirituelle - Comment le vivons-nous ?

EDITORIAL

Sur le chemin d’Emmaüs

Pourquoi un numéro de Responsables consacré à la spiritualité du MCC ?

Nous entendons dire, parfois, que le MCC consacre moins d’attention à la spiritualité que d’autres mouvements d’Église. C’est bien mal nous connaître.
Au MCC, nous sommes attachés, à l’exemple d’Ignace de Loyola, à « chercher et trouver Dieu en toute chose » : dans notre vie personnelle et familiale, dans notre travail, dans nos engagements sociaux ou politiques.
Notre Évangile, c’est celui des disciples d’Emmaüs, qui cheminent ensemble, un temps seuls, un temps avec le Christ, et qui dans ce cheminement, et le repas partagé, reconnaissent enfin son visage. « Notre cœur n’était-il pas tout brûlant au-dedans de nous, quand il nous parlait en chemin » ?
Notre Genèse, c’est celle du patriarche Jacob, qui se bat toute la nuit contre l’ange pour y gagner son nom ; comme nous nous battons, chaque jour, au contact des réalités économiques et sociales pour y gagner le nom de chrétiens. Pour reconnaître au final, comme Jacob, « En vérité, Yahvé est en ce lieu et je ne le savais pas ! »
Alors c’est vrai, dans ce temps où le rythme des changements s’accélère, nous avons besoin de ressourcement. Et pour cela peut-être aussi d’une affirmation plus explicite de cette vie de l’Esprit en nous.
Lors du Congrès, nous vous avions promis ce numéro de Responsables. Nous remercions toute la rédaction, et ceux qui ont apporté leur témoignage ou leur réflexion, d’avoir tenu notre promesse. De même cet été, nous vous proposons une session de ressourcement à la Baume-Lès-Aix, préparée par notre aumônier national, Hubert Hirrien, et une équipe de la région « Provence Alpes Cévennes Côte-d’Azur ».
Ce sont deux pas sur un chemin. Saisissez-vous de ces opportunités pour approfondir le sens spirituel de votre engagement au MCC. Continuez à inventer, dans vos équipes, dans vos régions, les événements qui vous permettront de partager, avec audace et générosité, ce qui nous rassemble : notre foi dans le Christ ressuscité, aujourd’hui, dans ce monde.

Tristan et Patricia Lormeau, responsables nationaux

Télécharger la version intégrale de ce numéro

Rendre compte de l’espérance qui est en nous
Xavier Grenet, ancien DRH des cadres et dirigeants d’un groupe industriel, explique ce qu’il (...)

Vos témoignages parlent de soutien, de carrière, d’écoute
Baptiste en équipe à Paris, Henri et Maylis Deries à Pau, Marie-Charlotte Fauduet à Paris, Céline (...)

Face aux défis contemporains, une spiritualité en chemin
Selon Françoise Alexandre, l’engagement des chrétiens dans le monde doit être soutenu par une vie (...)

Vos témoignages parlent de cohérence, d’énergie, de Parole de Dieu, de fraternité
Chris Delepierre en équipe JP à Lille, Isabelle et Catherine Coulomb à Paris, Clémence et (...)

La Parole de Dieu nourriture de la vie d’équipe
Pour Luc de Saint-Basile, aumônier, nous devons mettre l’écoute de la Parole au cœur du partage (...)

Vos témoignages parlent de prière, d’engagement, d’accompagnement et de déménagements
Robert Migliorini, aumônier, Marc Dagallier, diacre, Myriam Chabagno-Lapie à Paris, Claire et (...)

À quelle vie spirituelle sont invités les membres du MCC ?
L’ancien aumônier national Bernard Bougon enracine ses réponses dans la Charte

Vos témoignages parlent d’Emmaüs, de consolation, de différences et d’ouverture
Colette Raffoux et Karem Bustica, accompagnatrices spirituelles, François Vivant en Savoie, (...)

Du cœur de l’Église, vivre aux périphéries
Partageons les trésors du MCC ! Hubert Hirrien, aumônier national, nous invite à cette audace (...)

Vos témoignages parlent d’urgence et d’interpellation
Laurence Debroux en équipe à Paris, une équipe de trentenaires

VIE D'EQUIPE

Dialogue contemplatif : une manière de prier...

À tout moment de l’année, il peut être intéressant de prendre un temps de prière un peu plus long. Nous proposons une manière de faire le « dialogue contemplatif » qui met à la fois à l’écoute de la Parole de Dieu et à l’écoute de ce que Dieu nous dit par les co-équipiers, chacun partageant aux autres sa prière.

Cet exercice spirituel demande environ 45 mn, pour un groupe de 7 à 8 personnes. Le texte a été choisi à l’avance, ni trop long, ni trop court. De préférence une scène évangélique qui permet une mémorisation, par exemple Marc 6,30-44. Le présenter brièvement avant de commencer.

- 1ère étape : l’entrée dans la prière
Ouvrir la prière par un refrain, un signe de croix, un temps de silence pour se mettre en présence du Seigneur
Le texte choisi est lu une première fois, puis une deuxième fois après un petit temps de silence de quelques minutes pour se laisser pénétrer par le texte, le mémoriser. Les participants n’ont pas le texte sous les yeux. Ils sont invités à voir, à entendre la scène.

- 2ème étape : premier partage
Après quelques minutes de prière en silence, l’animateur invite chaque participant à dire simplement le mot ou la phrase qui a habité sa prière silencieuse et l’a touché. Il ne s’agit pas d’une explication. Chacun prend la parole à tour de rôle.

- 3ème étape : un second tour de parole
Chacun prend la parole cette fois à partir de ce que l’un ou l’autre membre de l’équipe a exprimé : ce qui l’a touché et qui élargit sa prière. Se laisser toucher par la prière de l’autre. Laisser du silence entre chaque intervention, pour écouter plus en profondeur.

- 4ème étape : après un temps de méditation silencieuse, un troisième tour
Chacun exprime avec ses propres mots, la prière qui est née en lui de la contemplation de la scène évangélique et du partage.

Conclusion  : l’animateur rassemble brièvement ce qui a été dit.
Terminer par un Notre Père.

Sœur Françoise Alexandre, accompagnatrice d’équipe JP

Éditeur : U.S.I.C. - 18 rue de Varenne - 75007 Paris - tél. 01 42 22 18 56 -
Commission paritaire n° 0419 G81875. Dépôt légal : avril-mai-juin 2017
Directeur de la publication : Marc Mortureux - Rédactrice en chef : Marie-Hélène Massuelle
Comité de rédaction : Françoise Alexandre, Anne-Marie de Besombes, Pierre-Olivier Boiton, Catherine Coulomb, Solange de Coussemaker, Claire Degueil, Robert Migliorini a.a., Christian Sauret, Dominique Semont
Mise en ligne : Anne-Catherine P. - Relecture : Odile Bordon