MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 69 juin 2017 > Rapport moral 2016 présenté en Conseil national : un Congrès réussi au service (...)

Rapport moral 2016 présenté en Conseil national : un Congrès réussi au service de chantiers à venir

2016 restera comme l’année du Congrès de Paris Saint-Denis, unanimement reconnu comme un succès, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du MCC. Il nous a montré que nous sommes capables de faire de belles choses. Il a renforcé notre sentiment de fierté et d’appartenance, et accru le respect que nous portent les autres acteurs de l’Église.

Ce succès c’est celui des régions qui se sont mobilisées pour contribuer à la définition d’un thème original et actuel, préparer des ateliers et des assemblées puis participer : nous étions 1 600. C’est aussi celui des régions d’Île-de-France et de leurs bénévoles qui ont porté l’organisation. C’est enfin celui de nos structures centrales sans lesquelles rien n’aurait été possible : l’USIC qui a apporté 170 000 € au financement, le précédent Bureau National qui a choisi lieu et date, le BN actuel qui s’est largement investi en plus de ses missions habituelles, le secrétariat qui a tout donné dans la dernière ligne droite et enfin l’équipe de Responsables avec trois numéros consacrés au thème qui nous a réunis. Preuve de notre dynamisme, ce Congrès a fait émerger une nouvelle génération, avec la participation nombreuse et active de JP à sa préparation et son animation.

Avec 430 K€ de dépenses, soit un montant équivalent au Congrès de Lyon, son résultat financier est meilleur que prévu : nous avons provisionné 40 K€ pour le prochain rassemblement national et disposons de marges de manœuvre accrues pour 2017 et 2018. Les effectifs du Mouvement sont demeurés stables, légèrement supérieurs à 4 000 personnes, mais ils se renouvellent significativement, avec l’arrivée de 325 adhérents en 2016 et l’accroissement de la part des moins de 35 ans.

D’importants chantiers restent à mener. Celui de nos structures, fragiles, avec des équipes régions non entièrement renouvelées, un manque d’aumôniers, d’accompagnateurs spirituels, de responsables de secteur. Celui de notre mode de gouvernance : l’équipe de la rue de Varenne est en plein changement, avec mobilité ou départ à la retraite, c’est le moment de repositionner son rôle au service du MCC. D’autres ambitions nous animent, tels le choix d’un thème d’expression pour fédérer nos travaux tout en respectant notre diversité, la spiritualité au cœur de la vie du Mouvement ou la création d’équipes.
En 2016, vous avez organisé de beaux événements. 2017 est bien parti.

Tristan et Patricia Lormeau, responsables nationaux

Découvrir le rapport intégral

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ