MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 71 octobre 2017 > Savoir dire oui, savoir dire non, c’est engager sa parole

Savoir dire oui, savoir dire non, c’est engager sa parole

Savoir dire oui de façon éclairée, ou non de façon constructive, dans nos vies personnelles, professionnelles, associatives, ne s’improvise pas ! En cette rentrée où nous renouvelons nos engagements et réévaluons nos priorités, prenons aussi le temps de réfléchir à la qualité de la parole qui engage. Préparons-nous y ensemble.

- 1. A partir de ce texte Mt 5, 37 : « Que votre parole soit « oui », si c’est « oui », « non », si c’est « non ». Ce qui est en plus, vient du mauvais ».

Partager nos expériences
Partager l’une ou l’autre situation de ma vie professionnelle, familiale, amicale où je n’ai pas réussi à dire oui ou à dire non. Quelles ont été les conséquences de ne pas m’être engagé (e) pour moi-même et pour les autres ? Quelles conséquences dans les relations ?

De même, partager l’une ou l’autre situation de ma vie où j’ai dit oui, où j’ai dit non. Qu’est-ce que cela m’a apporté ?

Réfléchir ensemble
Pourquoi est-il important de savoir dire oui et de dire non en conscience ? De quoi avons-nous peur ? Quel sens cela a-t-il pour moi de donner sa parole ? Qu’est-ce que c’est pour moi « ce qui est en plus ? » dont parle l’écriture…

Qu’est-ce qui m’aide à oser une parole en liberté ? Qu’est-ce qui me donne la force d’oser une parole qui engage ? Quel est le socle ?

Mettre ma parole au service du bien commun ? L’ai-je vécu ? Est-ce que cela me parle ?

Je réfléchis aussi à quoi dire non pour pouvoir dire oui. En quoi cela m’aide et quels sont les critères qui guident mes choix ?

- 2. Voici un éclairage complémentaire à partir de la Parole de Dieu pour approfondir ma réflexion.

Matthieu 21, 28-32 : la parabole des deux fils
« Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : “Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.”
Celui-ci répondit : “Je ne veux pas.” Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla.
Puis le père alla trouver le second et lui parla de la même manière. Celui-ci répondit : “Oui, Seigneur !” et il n’y alla pas » Lire la suite

Galates 5, 13
« Vous, frères, vous avez été appelés à la liberté. Mais que cette liberté ne soit pas un prétexte pour votre égoïsme ; au contraire, mettez-vous, par amour, au service les uns des autres ».

Françoise Alexandre, accompagnatrice JP Paris

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ