MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 70 juillet 2017 > Un couple face au défi du pilotage d’une double carrière

Un couple face au défi du pilotage d’une double carrière

Depuis les bancs de l’école de commerce de Bordeaux où ils se sont rencontrés, Clémence et Jean-Marie Tran Dinh, responsables du secteur Indre-et-Loire, ont toujours cherché à conjuguer ambitions professionnelles et équilibre familial. Après dix ans de vie professionnelle, huit ans dans une équipe MCC, ils ont choisi d’aller au bout d’un rêve qui les a menés à Tours.

Pour Clémence et son mari, 36 et 35 ans, le MCC permet de vivre et apprendre la fraternité, en accueillant le quotidien des uns, la vision du monde ou les interrogations des autres. Chacun est différent et c’est dans cette cellule d’Église, que l’on apprend à devenir frère en vérité. Pour y parvenir, respect, écoute active, bienveillance, confiance, discrétion et disponibilité sont nécessaires et pas toujours facile à tenir… un peu de lâcher-prise est recommandé ! L’équipe est un lieu où l’on apprend en quelque sorte ce qu’est l’unité dans l’Église avec le soutien de Jean-Pierre, aumônier de leur équipe, qui met en écho les échanges et ce que dit l’Évangile. Cela nous permet de progresser dans la relation au Seigneur, lui être davantage fidèle, revenir à son désir de vie en nous.

Grâce au mouvement, ils ont « discerné », après un début de carrière traditionnelle à Paris, un changement de cap. Jean-Marie a saisi l’opportunité de réaliser son rêve de devenir pilote de ligne tandis que Clémence, après cinq ans dans les ressources humaines au siège de Technip envisage une reconversion après la naissance de trois enfants âgés de 7, 5 et 2 ans. En fin de congé parental, elle prépare le concours de professeur des écoles, projet qu’elle a mûri lors d’un bilan de compétences l’année passée. Les horaires aléatoires de Jean-Marie qui fait aussi de la formation pour les pilotes d’A320 sont à l’origine du choix d’une vie de province plus équilibrante pour toute la famille dans une ville reliée à Roissy par le TGV. Clémence est très heureuse de consacrer plus de temps à ses enfants et au MCC depuis qu’ils ont accepté de devenir responsables de secteur, souhaitant l’animer dans un esprit d’ouverture au monde et aux plus démunis.

Solange de C

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ